novembre 25

[Le style de] Fally Ipupa : la sobriété portée aux nues

Fally Ipupa est le prince de la pop congolaise, mais pas seulement. Dans la tradition des paillettes de la sape, il a imposé une sobriété flamboyante. Décryptage d’un style vestimentaire soigné.

À 39 ans, Fally Ipupa est considéré comme un dieu vivant dans son pays natal, la RD Congo. Celui qu’on surnommait Anelka, qui s’est rebaptisé Dicap La Merveille – en hommage à l’acteur américain Leonardo Di Caprio – ou encore Hustler, fête cette année ses dix ans de carrière solo. Il s’apprête à sortir son cinquième album.

Sa musique, à l’image de son déhanché, emporte le public sur son passage, bien au-delà des frontières du fleuve Congo. Alors qu’il partage en ce moment la scène avec R. Kelly aux États-Unis, il a également enregistré un titre avec le rappeur français Booba. La recette de ce succès devenu international ? Une voix exceptionnelle et un répertoire de pop africaine moderne, qui ne sacrifie pas pour autant les bases de la rumba congolaise et du soukous. Mais Fally Ipupa est aussi un ambassadeur de l’élégance, qui apporte autant de soin à la qualité de sa musique qu’à son apparence.

Lire la suite de l’article ici