août 18

Rentrée littéraire 2016: les lettres africaines ont le vent en poupe (2/2)

Ils s’appellent Nathacha Appanah, Cécile Oumhani, Alain Mabanckou, Marie NDiaye, Ali Zamir, Mia Couto. Ce sont quelques-uns des nouveaux épigones de la fiction africaine contemporaine. Ils sont en train de renouveler l’art et la manière de faire de la littérature sur un continent épris de parole et de narration. Deuxième volet du panorama consacré à la rentrée littéraire africaine 2016.

Lire la suite de l’article ici