août 18

Nigeria : le fabricant de biscuits Beloxxi lève 80 millions de dollars

Un consortium d’investisseurs a pris une part minoritaire au capital du fabricant d’Agbara (à l’ouest de Lagos), avec l’objectif de relever sensiblement ses capacités de production et capter un marché national en forte croissance, ont-ils fait savoir lundi.

Les capital-investisseurs nigérian, African Capital Alliance (ACA), et britannique, 8 Miles, associés à la DEG, la filiale d’investissement dans le secteur privé de la banque de développement allemande KfW, ont tous trois investis dans le secteur de l’agroalimentaire nigérian, ont-ils annoncé dans plusieurs communiqués lundi et mardi.

80 millions de dollars

Leur investissement au capital de Beloxxi Industries Ltd., un fabricant de biscuits à la crème basé à Agbara, à l’ouest de Lagos, s’établit à 80 millions de dollars et leur donne une participation minoritaire. L’investissement servira au doublement des lignes de production, qui passeront de cinq à neuf une fois les travaux d’expansion réalisés par le fournisseur italien Imaforni (filiale de l’allemand GEA).

ACA, l’un des plus puissants capital-investisseurs de la place de Lagos créé par Okechukwu Enyinna Enelamah, aujourd’hui ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Investissement, et 8 Miles, fondé par Bob Geldof, le chanteur irlandais et activiste politique, ont apporté le gros du capital, avec 70 millions de dollars à eux deux. De son côté, DEG a ajouté 10 millions de dollars.

+30% d’activité par an

« Le secteur des biscuits au Nigeria connaît une croissance à deux chiffres qui va se poursuivre, emmenée par la croissance démographique et l’urbanisation », selon un communiqué d’ACA, qui cumule un milliard d’investissements via quatre fonds de capital-investissement et un fonds immobilier depuis sa création en 1997.

Dans le viseur tout particulièrement, les jeunes de moins de 25 ans, soit 63% de la population nigériane (115 millions de personnes), qui sont « très friands de ce type de snacks », selon ACA. Beloxxi revendique un taux de croissance de son activité de +30% par an, sans toutefois communiquer de détails financiers.

« Notre vision de long terme est d’être un des premiers fabricants de biscuits en zone EMEA (Europe et Moyen-Orient). Cet investissement nous permettra de faire croître significativement nos marchés nationaux et d’exportation », a commenté Obi Ezeude, le président exécutif de Beloxxi.

Beloxxi a débuté ses opérations en 1994 comme importateur (depuis la Malaisie et l’Écosse) avant d’engager sa propre production en 2005. La société emploie 2 000 personnes et espère 300 salariés supplémentaires au terme de l’agrandissement.

Retrouvez l’article ici