octobre 30

Mots-clefs

Transform Africa : les TIC à l’honneur

Le sommet Transform Africa sur les nouvelles technologies rassemble, à Kigali, pas moins de sept chefs d’État.
Objectif : montrer l’importance des technologies de l’information dans la transformation économique et sociale du continent.

Ce sommet panafricain, qui réunit plus de 1 000 délégués des différents États, organisations internationales et du secteur privé, verra la présentation d’innovations dans le secteur des TIC et cherche à mettre en évidence leur contribution à la transformation économique et sociale du continent. « Au Rwanda, nous croyons que les TIC ont la capacité de stimuler notre économie et d’améliorer la vie de notre peuple », a lancé Paul Kagamé en introduction. « Le haut-débit, c’est le chemin de fer d’aujourd’hui », a pour sa part estimé son homologue kényan Uhuru Kenyatta. « Il peut nous permettre de faire un saut pour rattraper le reste du monde. »

Kigali, qui avait déjà organisé, il y a six ans, le sommet Connect Africa, se veut leader dans le domaine des nouvelles technologies sur le continent. Le pays a d’ailleurs officiellement lancé, au cours du sommet, son réseau très haut débit mobile de dernière génération (4G LTE) et affirme que cette technologie couvrira 95 % de son territoire d’ici à 3 ans. « Certains disent que c’est un luxe et qu’il y a d’autres priorités, a constaté Paul Kagamé. Ce n’est pas un luxe. C’est une nécessité […] Nous considérons les nouvelles technologies comme un service de base, au même titre que l’eau et l’électricité. »

Le sommet, qui a début le 28 octobre, doit se poursuivre jusqu’au 31.

(source : Jeune Afrique)