août 24

N’Doram, quelle première !

Le passage du témoin. C’est à Nantes que la carrière en Ligue 1 de Kévin N’Doram a débuté. Sous les yeux de son père, Japhet.

Fils de mais pas que ? Oui oui et 100 fois oui ! Kévin N’Doram, fils de Japhet, ancien sorcier de la Beaujoire et du Louis-II, a disputé son premier match de Ligue 1 ce samedi après-midi. Clin d’oeil du destin, c’est face à Nantes, club où son paternel s’est tant de fois illustré, que le pur produit de l’Academy a été titularisé par Leonardo Jardim.

LE CHIFFRE : 25

Kevin N’Do­ram a ef­fec­tué ses dé­buts pro­fes­sion­nels à la Beau­joire, 25 ans et 11 mois après le pre­mier match de son père en France, sur cette même pe­louse, le 22 sep­tembre 1990 contre Saint-Etienne.

54235

Positionné au poste de milieu de terrain défensif, en sentinelle devant la défense, Kévin s’est évertué à jouer simple et ses stats parlent pour lui. 68 ballons touchés, 80% de passes réussies, 100% de duels aériens remportés, 4 tacles… À l’issue de la rencontre,Le Mister, Valère Germain ou encore Danijel Subasic ont tous salué la belle prestation du jeune Kévin face à Nantes. Les bases sont posées. La suite ? Seul lui pourra l’écrire.

54236

Et Kévin N’Doram n’est pas le seul joueur issu de l’Academy Rouge & Blanche à s’être illustré face aux Canaris. Titularisé en défense centrale aux côtés de Kamil Glik, Abdou Diallo a disputé son 6e match de Ligue 1. Son plus abouti puisqu’il est le joueur monégasque qui a touché le plus de ballons (76), effectué le plus de passes (59), de dégagements défensifs (11) et récupéré le plus de ballons (10).

Retrouvez l’article ici