avril 05

Start-up de la semaine : Yellow Relay, l’entreprise qui veut pallier l’absence d’adresses en Afrique

La start-up Yellow Relay facilite et sécurise les envois entre la France et l’Afrique, notamment grâce à un réseau de points relais qui permet de pallier à l’absence d’adresses sur le continent.

« Yellow Relay est le résultat avant tout d’une aventure humaine qui tend à trouver une solution au grand problème de l’absence d’adresses en Afrique. La solution simple et novatrice s’est alors imposée comme une évidence », indique Bernardo Tribeno, l’un des deux fondateurs de l’entreprise.

Des points relais dans les grandes villes du continent

Cette start-up est spécialisée dans les envois des colis et des documents entre la France et l’Afrique, grâce à un réseau de points relais dans les grandes villes du continent, ce qui permet de remédier aux difficultés liées à l’adressage et aux délais de livraisons souvent très long. Créée il y a 3 ans, l’idée de cette entreprise est venue à son associé Maxime Boadji après avoir rencontré plusieurs difficultés pour l’expédition des colis à sa famille en Côte d’Ivoire.

Chaque client bénéficiant du suivi d’un commercial dédié, la plateforme numérique de Yellow Relay permet le règlement des droits et taxes à l’avance. Enfin, tout les envois réalisés bénéficient d’un suivi jusqu’à la livraison finale. Lorsque le colis est arrivé à destination, un message est envoyé à l’utilisateur.

À titre d’exemple, l’envoi d’un colis d’un kilo en 72 heures avec suivi à destination d’une grande ville africaine par le bais de Yellow Relay coûte environ 35 euros.

La start-up Yellow Relay facilite et sécurise les envois entre la France et l’Afrique, notamment grâce à un réseau de points relais qui permet de pallier à l’absence d’adresses sur le continent.

« Yellow Relay est le résultat avant tout d’une aventure humaine qui tend à trouver une solution au grand problème de l’absence d’adresses en Afrique. La solution simple et novatrice s’est alors imposée comme une évidence », indique Bernardo Tribeno, l’un des deux fondateurs de l’entreprise.

Des points relais dans les grandes villes du continent

Cette start-up est spécialisée dans les envois des colis et des documents entre la France et l’Afrique, grâce à un réseau de points relais dans les grandes villes du continent, ce qui permet de remédier aux difficultés liées à l’adressage et aux délais de livraisons souvent très long. Créée il y a 3 ans, l’idée de cette entreprise est venue à son associé Maxime Boadji après avoir rencontré plusieurs difficultés pour l’expédition des colis à sa famille en Côte d’Ivoire.

Chaque client bénéficiant du suivi d’un commercial dédié, la plateforme numérique de Yellow Relay permet le règlement des droits et taxes à l’avance. Enfin, tout les envois réalisés bénéficient d’un suivi jusqu’à la livraison finale. Lorsque le colis est arrivé à destination, un message est envoyé à l’utilisateur.

À titre d’exemple, l’envoi d’un colis d’un kilo en 72 heures avec suivi à destination d’une grande ville africaine par le bais de Yellow Relay coûte environ 35 euros.

Retrouvez l’article ici