décembre 20

Nigeria : Linda Ikeji, la blogueuse millionnaire

Avec 450 000 vue journalières sur son blog d’information people, Linda Ikeji a réussi a attirer des annonceurs de plus en plus importants, au point aujourd’hui de réaliser 5 millions de dollars de recette par an.

À Lagos, dans le très chic quartier de Banana Island où des milliardaires nigérians ont élu domicile, Linda Ikeji nous ouvre la porte de sa villa. Une maison à 2,5 millions de dollars, tout en dorure et en marbre sur deux étages. La propriétaire est la blogueuse la plus connue du Nigeria. Linda Ikeji c’est d’abord une femme d’affaires qui est devenue millionnaire grâce à un empire sur internet.

Son blog est l’un des sites les plus populaires au Nigeria. Chaque mois, ses pages enregistrent plusieurs millions de vues. Elle est aussi une icone sur les réseaux sociaux : 1,6 millions d’abonnés sur Twitter, 1,2 millions sur Instagram, 300 000 sur Facebook. Un succès qu’elle doit à des articles à sensation et des indiscrétions sur Nollywood qu’on ne trouve nulle part ailleurs dans la presse du Nigeria.

« J’ai fait mes preuves en termes d’informations fiables et exclusives. Les gens disent souvent qu’ils préfèrent regarder mon site que celui des autres parce que les autres, eux, ne sont pas fiables », confie la blogueuse. Elle ajoute, sourire aux lèvres : « Il y a beaucoup de sites qui me concurrencent mais je suis toujours la numéro un. »

Emplacements publicitaires à prix d’or

La fortune de Linda Ikeji est estimée à 10 millions de dollars. Les emplacements publicitaires sur son site s’arrachent à prix d’or. Plus de 2 millions de francs CFA pour la bannière en haut de page. Un million pour celle sur le côté. D’après nos calculs, ses recettes publicitaires s’élèveraient à 30 millions de francs CFA.

« Je n’ai jamais imaginé que les marques puissent me donner de l’argent directement. Quand j’ai créé mon blog il y a sept ans, il n’y avait pas de pub. Je ne faisais que bloguer. Ce sont les marques qui sont venues vers moi. »

Linda Ikeji est en train de créer un empire médiatique sur le net. En plein cœur de Lagos, elle a désormais ses locaux où elle emploie une vingtaine de salariés. Elle produit des shows télé sur internet, inspirés des émissions américaines, possède une web radio, un studio de production de musique et même un réseau social. La femme d’affaires mise sur l’explosion du nombre de nigérians connectés dans les prochaines années.

Capture d_écran 2017-12-20 à 8.53.10 AM

Retrouvez l’article ici