janvier 27

Oscars 2017 : une année exceptionnelle pour les Africains-Américains

Pour la première fois de l’histoire, trois actrices africaines-américaines sont nommées aux Oscars dans la catégorie meilleur second rôle féminin. Deux acteurs et un réalisateurs noirs figurent également dans la sélection 2017 dévoilée mardi 24 janvier.

L’académie des Oscars a-t-elle tiré les leçons du passé ? Il semblerait, puisque la sélection 2017 ne sera pas 100% blanche… contrairement aux deux précédentes.

Parmi les heureuses élues de cette 89ème édition figurent Viola Davis, qui joue aux côtés de Denzel Washington dans Fences (lui-même nommé dans la catégorie meilleur acteur), ainsi que Naomie Harris pour Moonlight – un drame de Barry Jenkins sur l’histoire d’un jeune garçon africain-américain homosexuel – et Octavia Spencer, qui avait déjà reçu l’Oscar du meilleur second rôle pour sa performance dans La Couleur des sentiments en 2012.

Cette fois, l’actrice est nommée dans Hidden Figures, qui retrace l’histoire de trois Africaines-Américaines ayant joué un rôle déterminant dans la conquête spatiale des États-Unis. Son partenaire de jeu, Mahershala Ali, a également été nommé dans la catégorie meilleur second rôle masculin.

Un réalisateur africain-américain en lice pour le meilleur film

De façon tout aussi inédite, à 39 ans, le réalisateur Bradford Young figure dans la liste des nommés pour l’Oscar du meilleur film, avec Arrival (2016), en lice dans sept autres catégories.

L’absence de nommés africains-américains aux Oscars, toutes catégories confondues, avait suscité une vive polémique sur Twitter sous la bannière du hashtag « Oscarssowhite ». Certaines grandes figures d’Hollywood, comme le réalisateur et acteur Spike Lee et l’actrice Jada Pinkett, n’avaient pas hésité à boycotter la prestigieuse cérémonie pour manifester leur colère.

Retrouvez l’article ici