août 19

République centrafricaine: donner aux femmes un pouvoir économique

La Centrafrique ne peut pas se reconstruire sans inclure les femmes. Ce constat, les élites politiques, l’ONU et les ONG le font. Et pourtant, les femmes centrafricaines restent les grandes oubliées du développement. Leur taux d’alphabétisation n’est que de 59 %, contre 72 % pour les hommes. Près de 80 % des garçons vont à l’école primaire, contre 60 % des filles qui en revanche commencent à travailler plus tôt que les garçons. Aujourd’hui, plusieurs programmes ont été mis en place pour autonomiser économiquement les femmes. Mais les débuts sont lents.

Capture d’écran 2016-08-19 à 15.39.14