août 05

Un Centrafricain propose une alternative électrique aux générateurs polluants

Dans les forêts du sud de la Centrafrique, avoir accès à l’électricité est souvent un casse-tête nécessitant l’utilisation de générateurs néfastes pour l’environnement. Un jeune se bat pour tenter d’apporter de nouvelles sources d’électricité et apprendre aux populations à gagner leur indépendance énergétique.

Dans le village de Bayanga, à 500 kilomètres de la capitale Bangui, au cœur le Parc national Dzanga-Ndoki, Béranger Kouzoundji s’est fixé un défi de taille : donner aux habitants l’accès à une source d’énergie individuelle et peu polluante.

Dans ces zones reculées, la population est souvent dépendante des générateurs à essence, système le plus abordable mais très polluant. Ce qui n’est pas sans poser de problèmes dans cette réserve protégée.

Lire la suite de l’article ici

Capture d’écran 2016-08-05 à 15.55.07