juillet 08

« African Women All-Stars » au Montreux Jazz Festival 2016

A l’occasion d’une soirée dénommée « Angélique Kidjo and Friends, African Women All-Stars » qui se tiendra le 10 juillet 2016, dans le cadre de la 50ème édition du Festival Montreux Jazz en Suisse, Angélique Kidjo a invité quatre artistes africaines qui interpréteront à ses côtés ses plus grandes chansons ainsi que des titres de leur propre répertoire, il s’agit de la nigériane Asa, de l’ivoirienne Dobet Gnahoré, de la portugaise d’origine Cap-Verdienne, Lura et du Trio béninois Teriba.

Pour Angélique Kidjo, l’objectif de cette soirée qui s’annonce exceptionnelle est de présenter les artistes africaines montantes : « Mon but, à travers cette soirée, est de présenter des artistes africaines montantes et qui ont un réel talent, musical et d’écriture. Ce sera une soirée unique, je le fais aussi pour aider la nouvelle génération à se faire connaître. Moi-même, au début de ma carrière, j’ai fait des premières parties, et cela a contribué à me mener où je suis aujourd’hui. Je veux à mon tour donner cette opportunité, cette chance à d’autres jeunes artistes. Cette soirée sera une sorte de chassé-croisé entre nous toutes, cela devra « couler » sans accrocs. » a-t-elle déclaré.

Asa

Asa, est une  chanteuse nigérienne, dotée d’une voix magnifique. A l’occasion de cette soirée, il est prévu qu’elle chante avec Kidjo le titre « Eva », qui figure sur son dernier album Eve.

Lura

Lura est une grande ambassadrice de la musique du Cap-Vert à travers le monde et ce depuis 20 ans. Sa voix rapelle Myriam Makeba mais aussi Angélique Kidjo .

Dobet Gnahoré

Dobet Gnahoré, chanteuse danseuse et percussionniste ivoirienne, a un talent fou. Pour Angélique Kidjo elle est aussi une artiste très sérieuse et très professionnelle avec une démarche artistique très intéressante.

Le trio Teriba

Le trio Teriba est un groupe béninois composé deux sœurs et une amie qui ont débuté leur carrière au Bénin. Sur scène, ce trio magnifique joue des percussions traditionnelles, danse et chante en a capela. Trio Teriba figure également sur l’album Eved’Angélique Kidjo.

Outre cette soirée, plusieurs concerts de ce genre seront plus souvent organisés pour donner la chance aux nouveaux artistes africains d’être connus en Europe : « Je compte bien remettre sur pied des concerts de ce type, mais avec d’autres artistes africains, aussi des hommes, pour les faire découvrir en Europe. Quand j’ai reçu mon 2eGrammy, j’ai dit qu’il fallait faire découvrir la richesse culturelle énorme du continent africain. J’ai envie que la musique africaine soit applaudie par le monde entier. » a révélé, la chanteuse qui a gagné son 3e Grammy Award en février pour l’album Sings, actuellement Angelique Kidjo est considérée comme l’une des plus grandes artistes du continent africain.

Retrouvez l’article ici