mai 04

LE « FESTIVAL MÉTIS » PORTE BIEN SON NOM !

Du 15 mai au 29 juin aura lieu le « Festival Métis » un festival qui a pour vocation de se concentrer sur les musiques du monde et de mettre en valeur leur diversité et leur qualité. Le festival a lieu cette année dans l’agglomération de la Plaine Commune c’est à dire dans les villes de Saint Denis, Pierrefitte, La Courneuve, Saint Ouen, Stains, Villetaneuse ou encore Epinay sur Seine. L’Afrique y est mise à l’honneur avec la participation de nombreux artistes du continent.

« Métis se met à l’heure de l’Euro 2016.Les plus grandes équipes européennes de foot ont vu éclore des talents de la « deuxième génération », venus de Tunisie, du Maroc, de l’Algérie, du Mali, du Sénégal ou des Balkans. Côté musique, ce sont les chanteuses qui occupent le terrain et mènent le jeu pour devenir, à l’étranger, des ambassadrices de leur pays d’origine. Pour Métis, ces nouvelles « avants-centres » font équipe avec des instruments à cordes classiques. Autre signature, le retour de Faada Freddy et de Goran Bregović ».

Les artistes africains du Festival Métis :

Le mardi 17 mai aura lieu à Pierrefitte aux Archives Nationales le concert de la chanteuse tunisienne Emel Mathlouthi. Une artiste tunisienne engagée, chanteuse, mais aussi auteure et compositrice, connue notamment pour son titre « Kelmti Horra » Fatoumata Diawara se représentera sur la scène de l’hôtel de ville à la Courneuve en compagnie du violoniste Edgar Moreau pour un mélange classique tonique et afro de l’artiste ivoirienne devenu une véritable idole dans son pays notamment pour ses textes engagés sur les conditions des femmes.

Oum, ambassadrice de la culture marocaine propose une musique métissée car elle aime mélanger plusieurs influences musicales dans sa musique comme le Gospel, la musique soufie et sahraoui, la langue arabe permettant de jouer librement avec les sonorités d’après la chanteuse, son concert aura lieu à Saint Ouen, à l’Eglise de Saint Ouen Le Vieux le 20 mai 2016.

Faada Freddy vous donne Rendez-vous au gymnase Jesse Owens le 25 mai pour tous les fans de Faada Freddy et ceux qui ne le connaissent pas encore, après sa nomination aux Victoires de la Musique et une tournée nationale en France, ce chanteur de « New Gospel » est une des nouvelles sensations de la musique africaine.

Souad Massi, véritable porte-parole de la musique algérienne avec plus de 10 ans de carrière, Souad Massi expérimente de nouvelle sonorité qu’elle soit traditionnelle ou plus électrique en chantant les plus grand poètes arabes, l’artiste mondialement connue, ayant déjà remporté les victoire de la musique ce pressente sur la scène du festival à Stains le  20 mai à l’espace Paul Eluard en compagnie de Stephane Logerot , contrebassiste de l’orchestre de France.

Les Amazones d’Afrique est un collectif de chanteuses et de musiciennes venant du Mali inspiré des mystérieuses guerrières du Dahomey, le collectif regroupe les plus grandes chanteuses ou danseuses du pays notamment Maryam Doumbia du célèbre duo Amadou et Maryam autour de la cause du droit des femmes notamment en Afrique, le 29 juin pour clôturer le festival, les Amazones seront accompagnées de Faada Freddy et Souad Massi pour un show inoubliable dans la fan zone de Saint Denis.

Des artistes venant d’Europe et notamment des Balkans seront aussi présents lors de ce festival notamment Goran Bregovic, Florin Niculescu ou encore la Turque Aynur.

Pour plus d’informations sur les prix, le programme ou les artistes présents rendez-vous sur le site du Festival Métis : métis-plainecommune.com

Retrouvez l’article ici