mars 15

Le premier incubateur d’entreprises sociales voit le jour à Ouagadougou

Faire de l’entreprenariat social une nouvelle voie de développement en Afrique de l’Ouest, tel est le pari qui motive la Fabrique, spécialisée dans l’accompagnement de projets socialement innovants.

Cette organisation (la Fabrique) entend aider les populations et particulièrement la jeunesse africaine à mettre en valeur ses idées afin de répondre aux grands défis du continent. Selon les responsables de la Fabrique, à l’instar des entrepreneurs sociaux du Bangladesh et de l’Inde, ceux d’Afrique peuvent contribuer au changement systématique. Pour booster cette dynamique, la Fabrique s’est assignée comme mission d’identifier les entrepreneurs exceptionnels en les accompagnant dans la structuration et la mise en place de leurs projets. Elle soutient notamment le développement des initiatives privées en vue de résoudre les grands défis sociaux et environnementaux.

Séance de travail à La Fabrique-1La Fabrique entend offrir la possibilité aux entrepreneurs ouest-africains de formaliser et de structurer leurs idées et projets en entreprises viables et rentables en maximisant leur impact sociétal et environnemental. A cet effet, elle s’est engagée à outiller et à accompagner ces entrepreneurs – peu importe leurs ressources et résultats escomptés – de passer à une vitesse supérieure et de développer un projet ambitieux grâce à sa communauté d’acteurs engagés.

BiophytocollinesOpérant depuis plus d’un an au Burkina Faso, la Fabrique accompagne plusieurs projets sociaux qui sont entre autres : la création du sac réfrigérant pour le transport des vaccins (Laafi bag), la fabrication d’un savon anti-moustique (Faso Soap), la production d’engrais biologiques et du biopesticide et la commercialisation des produits alimentaires (Fasopro). Hormis ces projets, la Fabrique est aussi un espace de co-working (espace de travail partagé) qui ouvre ses portes pour une journée, une semaine, un mois ou une année à toute personne désireuse de trouver un espace de travail confortable et agréable. Elle propose également de mettre son expertise au service de structures plus développées désireuses de changer d’échelle, de mesurer l’impact de leurs actions, de développer de nouveaux projets.

 

Par Alexis Djimasra