février 26

Qui dirigera la FIFA durant les quatre prochaines années ?

C’est aujourd’hui que la Commission électorale de la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) choisira le successeur de Joseph Sepp Blatter à Zurich (Suisse). Créée quelques mois avant chaque élection, cette Commission aura la lourde responsabilité de choisir un nouveau président qui dirigera l’instance mondiale du ballon rond frappée depuis 9 mois par des scandales de corruption. Pour être éligible, le candidat à cette élection doit être une personne qui a joué un rôle actif dans le football (pendant […] deux des cinq dernières années en tant joueur, entraineur, arbitre, dirigeant…). Et sa candidature doit être présentée par l’une des 209 fédérations affiliées à la Fifa, au moins quatre mois avant le scrutin. Elle doit aussi avoir le soutien clair et affiché d’au moins cinq pays. Enfin, l’intégrité et la fiabilité d’un candidat sont examinées par la Commission d’éthique de la Fifa. Musa Bility, président de la Fédération libérienne, avait par exemple été écartés de l’élection, suite à cette enquête.

On retiend que les cinq candidats retenus pour cette élection et qui répondent à ces critères sont : le Prince Ali Bin Al Hussein (Jordanie), le Cheikh Salman Bin Ebrahim Al Khalifa (Bahreïn), Jérôme Champagne (France), Gianni Infantino (Suisse) et Tokyo Sexwale (Afrique du Sud). L’élection qui a commencé vers 13h TU (14h à Paris et à Zurich) pourra durer plusieurs heures. Les fédérations affiliées voteront au bulletin secret, au moyen de bulletins papiers à tour de rôle, par ordre alphabétique.

Alexis Djimasra