juillet 21

Projet Africa 39 : 39 écrivains de moins de 40 ans réunis pour une anthologie

Les 39 auteurs de moins de 40 ans ont été sélectionnés en mai dernier par un jury de haut niveau après un appel candidature. Ils rédigeront chacun une nouvelle ou un extrait de livre qui seront rassemblés dans une anthologie. L’introduction de cette anthologie sera écrite par le nigérian Wole Soyinka, lauréat du prix Nobel de littérature en 1986. La prestigieuse maison d’édition Bloomsbury s’est engagée à publier l’anthologie en anglais d’ici octobre 2014. L’éditeur de renom, Ella Allfrey (OBE) éditera l’anthologie.

Africa39 est une composante importante des programmes et des célébrations de la capitale mondiale du livre 2014 attribuée à port Harcourt par l’Unesco. Le projet est le fruit d’un partenariat entre le festival Hay d’Arts et de littérature SARL du Royaume uni et le Club de Lecture Arc-en-ciel de Port Harcourt au Nigéria. Le Projet Africa39, indique l’organisation, contactera et travaillera en liaison avec les prix de littérature africains, les associations d’écrivains, les magazines de littérature et les festivals littéraires. Africa39 vise à donner un aperçu du futur de la littérature africaine en faisant découvrir des jeunes africains aventuriers qui redéfiniront l’écosystème littéraire africain dans le futur. Le projet vise ainsi à promouvoir des œuvres qui mettent en exergue l’entière diversité et la complexité du continent africain.

Pour être sélectionnés, les candidats ont envoyé une œuvre créative considérée comme leur meilleure œuvre de fiction. Il s’agit d’une nouvelle ou de l’extrait d’un ouvrage plus long de fiction. Les candidatures ont été revues par un panel qui a envoyé une première liste de 120 auteurs au jury final le 15 décembre 2013. Le comité d’évaluation comprenait de grandes figures de la littérature comme Elechi Amadi, Tess Onwueme et Margaret Busby.

La ville de Port Harcourt dans l’Etat de Rivers au Nigéria est la première ville en Afrique subsaharienne à avoir reçu en 2014 le statut de la capitale mondiale du livre par l’UNESCO. Le salon du livre de Port Harcourt est un évènement dédié aux écrivains, libraires, experts littéraires et à tous les acteurs clés de l’industrie littéraire. Les organisateurs estiment que ce salon sera un important évènement littéraire panafricain et international qui contribuera à considérablement faire progresser le niveau littéraire, la littérature et l’édition en Afrique. Il se teindra en octobre prochain.

Liste des 39 écrivains sélectionnés :
Chimamanda Ngozi Adichie (Nigeria); Richard Ali A Mutu (République démocratique du Congo) ; Monica Arac de Nyeko (Ouganda) ; Rotimi Babatunde (Nigeria) ; Eileen Barbosa (Cap Vert) ; A Igoni Barrett (Nigeria) ; Jackee Budesta Batanda (Ouganda) ; Recaredo Silevo Boturu (Guinée Equatoriale) ; Nana Brew-Hammond (Ghana/USA); Shadreck Chikoti (Malawi) ; Edwige Renée Dro (Côte d’ivoire) ; Tope Folarin (Nigeria/USA) ; Clifton Gachagua (Kenya) ; Stanley Gazemba (Kenya) ; Mehul Gohil (Kenya) ; Hawa Jande Golakai (Libéria) ; Shafinaaz Hassim (Afrique du Sud) ; Abubakar Adam Ibrahim (Nigeria) ; Stanley Onjezani Kenani (Malawi/Switzerland) ; Dinaw Mengestu (Ethiopia/USA) ; Nadifa Mohamed (Somalia/UK) ; Nthikeng Mohlele (Afrique du Sud) ; Linda Musita (Kenya) ; Sifiso Mzobe (Afrique du sud) ; Glaydah Namukasa (Ouganda) ; Kioko Ndinda (Kenya) ; Okwiri Oduor (Kenya) ; Ukamaka Olisakwe (Nigeria) ; Ondjaki (Né à Luanda mais vit à Rio au Brésil) ; Chibundu Onuzo (Nigeria) ; Nii Ayikwei Parkes (Ghana/UK) ; Taiye Selasi (Ghana/Nigeria/UK/Italy) ; Namwali Serpell (Zambie/US) ; Lola Shoneyin (Nigeria) ; Novuyo Rosa Tshuma (Zimbabwe/South Africa) ; Chika Unigwe (Nigeria/Belgium/US) ; Zukiswa Wanner (Zambia/South Africa/Zimbabwe/Kenya) ; Mary Watson (Afrique du Sud /Irlande) et Mohamed Yunus Rafiq (Tanzania)