mai 19

Mots-clefs

Économie : attractivité record pour l’Afrique

D’après le rapport « Africa attractiveness survey 2014 » que publie EY, les Investissements directs à l’étranger (IDE) à destination du continent représentent 5,7% du total mondial contre 3,2% en 2007. Nouveauté : l’Afrique arrive en 2e position en terme d’attractivité pour les 500 investisseurs et chefs d’entreprise sondés par le cabinet de conseil.

Le cabinet de conseil EY vient de publier la 4e édition de son rapport « Africa Attractiveness », qui repose sur une analyse des investissements directs à l’étranger (IDE) réalisés en Afrique au cours des cinq dernières années et sur une enquête menée auprès de plus de 500 investisseurs et chefs d’entreprises (dont 300 établis en Afrique et près de 200 hors du continent).

L’Afrique en 2e position

Première surprise de ce classement : l’attractivité du continent africain par rapport aux autres régions. À la question « comme destination d’investissement, l’Afrique vous semble-t-elle plus intéressante ou moins intéressante que les autres régions », les entrepreneurs sondés ont en moyenne placé le continent en deuxième place, juste derrière l’Amérique du nord mais devant l’Asie, l’Océanie et l’Europe occidentale.

Le continent a de fait connu une percée remarquable au cours des trois dernières années. En 2011, le continent n’occupait que le 8e rang, devant l’Amérique centrale et les pays de la Communauté des États indépendants (ex-URSS). Dans le classement 2013, dominé par l’Asie, le continent n’arrivait qu’à la 5e place.

Pour lire la suite : cliquez ici